Cet Agriculteur Ne Supportait Plus Le Manque De Respect De Touristes Mal Élevés Et Leur A Donné Une Bonne Leçon

Publié le 08/23/2021
Publicité

Au cas où vous ne le sauriez pas, ce n’est pas quelque chose de facile de gérer une ferme ! Chaque jour, vous devez passer du temps à vous occuper de vos plantes et de vos animaux. Le travail commence à l’aube et dure jusqu’à la fin de la journée. Cet agriculteur avait à plusieurs reprises demandé à ce que les gens arrêtent de stationner illégalement sur sa propriété, mais ils ont continué à ignorer ses demandes. Après un certain temps, au bout du rouleau, l’agriculteur a simplement pris les choses en main. Il avait pourtant essayé la manière douce, mais il était temps pour ces gens de prendre une bonne leçon…

Cet Agriculteur Ne Supportait Plus Le Manque De Respect De Touristes Mal Élevés Et Leur A Donné Une Bonne Leçon

Cet Agriculteur Ne Supportait Plus Le Manque De Respect De Touristes Mal Élevés Et Leur A Donné Une Bonne Leçon

Un agriculteur du nom de Davao Bedekovic

Davao Bedekovic possède une ferme que beaucoup de gens semblaient considérer comme leur propre parking. La terre dont nous parlons est une terre riche en minéraux, ce qui est parfait pour ce que cultive Davao. Mais la triste vérité est que son dur labeur est menacé au moins une fois par semaine. Cet homme humble aime faire profil bas et n’aime pas attirer l’attention ni sur lui, ni sur sa ferme. Mais en fin de compte, il lui aura fallu une vidéo devenue virale pour que son quotidien soit amélioré ! Les gens ont été choqués quand ils ont découvert ce qu’il avait fait pour mettre un terme au stationnement illégal sur son terrain.

A Farmer By The Name Of Davao Bedekovic

Un agriculteur du nom de Davao Bedekovic

Un afflux de touristes en provenance de Zagreb

Tout a commencé lorsque Jakuševac, le village dans lequel il vivait, a été rattaché à Zagreb, en Croatie. Depuis lors, les gens de la capitale affluaient dans la région pour aller au marché aux puces. Après qu’il soit devenu partie intégrante de la ville, la région voyait affluer un grand nombre de personnes chaque semaine. Ces personnes allaient à Jakuševac dans l’espoir de trouver une bonne affaire pour divers babioles et bibelots. Même si cela a permis aux habitants d’augmenter considérablement leurs revenus, tout le monde n’était pas ravi de toutes ces personnes qui venaient là chaque semaine.

An Influx Of Tourists From Zagreb

Un afflux de touristes en provenance de Zagreb

Le marché aux puces était situé dans la rue juste en face

Le marché aux puces hebdomadaire attire chaque semaine beaucoup de visiteurs de la ville et même d’ailleurs. Cela signifiait que beaucoup de gens arrivaient également en voitures. En réalité, les habitants voyaient qu’il y avait beaucoup trop de véhicules. Il n’y avait pas assez d’espace de stationnement sur le marché pour tous ces gens, de ce fait ils se garaient un peu n’importe où, là où ils le pouvaient. Malheureusement pour lui, la ferme de Davao Bedekovic était située de l’autre côté de la rue, de sorte que ces visiteurs l’utilisaient comme un parking supplémentaire lorsque celui alloué était plein.

The Flea Market Was Right Across The Street

Le marché aux puces était situé dans la rue juste en face

Comment les choses sont-elles devenues ce qu’elles sont

Laissez nous vous en dire un peu plus sur ce bout de terre. Avant même que Zagreb n’existe, cette région avait été sous le contrôle d’un certain nombre de civilisations telles que les Romains. Il y avait un certain nombre d’implantations à Zagreb, ce qui en avait fait la plus grande ville du pays au 19ème siècle. Après l’effondrement de l’Union Soviétique et la chute de la Yougoslavie, la Croatie a déclaré son indépendance en 1991. C’est la raison pour laquelle le village qui fait l’objet de notre article a été intégré à la ville croate. Cependant, ce projet n’a pas fait le bonheur de tout le monde.

How Things Came To Be

Comment les choses sont-elles devenues ce qu’elles sont

Il a tout d’abord essayé de garder son calme

Le terrain de Davao est immense, tellement grand que certaines personnes ont pensé que ça ne poserait pas de problème de laisser leurs véhicules là-bas. Ils pensaient qu’il n’y avait rien de mal à se garer dans cet endroit pendant quelques heures. Après tout, beaucoup de gens avaient fait la même chose. Mais Davao Bedekov l’avait toujours dit clairement : il n’aimait pas que les clients du marché aux puces garent leurs voitures sur sa ferme tous les dimanches. On pourrait penser que les voitures ne présentent un danger que lorsqu’elles se déplacent sur les routes, mais ce n’était pas vrai dans ce cas-là.

He Tried To Stay Calm At First

Il a tout d’abord essayé de garder son calme

Il était préoccupé par les éventuelles fuites de produits chimiques

Lorsque la vidéo sur la vengeance qu’il a mise en exécution a fait le tour d’internet, certains internautes ont estimé que c’était exagéré. En effet, il est vrai qu’il y a pire sur la planète que de stationner sur son terrain pendant quelques heures. Mais ce que Davao n’aimait pas, c’était le fait qu’il s’agissait de voitures. Les voitures libèrent souvent toutes sortes de produits chimiques dans le sol après avoir roulé lorsqu’elles sont garées. Cela pouvait alors ruiner la fertilité du sol.

He Was Concerned About Chemical Leaks

Il était préoccupé par les éventuelles fuites de produits chimiques

Son gagne-pain était en danger

En tant qu’agriculteur, sa source de revenus dépend de la qualité du sol sur ses terres. Après tout, la croissance de ses cultures dépendait principalement de ça. Il avait déjà assez de choses à penser avant que ces citadins ne commencent à se garer sur son terrain sans aucune considération pour sa propriété. C’était déjà bien assez gênant que son quartier possède l’une des plus grandes décharges de la région. Alors qu’il travaillait dur pour garder son sol en bonne santé, l’EPA avait déclaré que les déchets allaient probablement l’endommager à l’avenir. Mais ce n’était pas ce qui le préoccupait le plus.

His Livelihood Was In Danger

Son gagne-pain était en danger

La plus grande menace de toutes

L’une des pires menaces pour la fertilité du sol est le lixiviat. Ce liquide se forme lorsque l’eau de pluie s’infiltre à travers les déchets. L’eau ruisselle à travers les ordures et absorbe toutes sortes de toxines comme l’acide, le dioxyde de carbone, le méthane, et plus encore ! Inutile de dire que cela peut être très dangereux. Au fur et à mesure qu’elle fait son chemin dans la terre, cette eau contamine les eaux souterraines et pénètre dans le sol. En fin de compte, il y a de fortes chances que l’eau empoisonne les terres et rende impossible la culture de quoi que ce soit à la ferme.

The Largest Threat Of Them All

La plus grande menace de toutes

C’était déjà assez mauvais comme ça sans les fuites

Comme vous pouvez le voir, les récoltes de Davao étaient déjà en danger à cause de la décharge voisine. Il y avait une bonne raison pour laquelle il ne voulait pas que les gens se garent sur ses terres, étant donné que les produits chimiques de leurs voitures pouvaient aggraver les choses. Sa première approche avait été polie. Il est allé vers les visiteurs et leur a expliqué le problème, mais cela n’a pas fonctionné du tout. Cela s’est retourné contre lui et plus de gens se sont simplement garés sur la propriété et ont ruiné le sol !

Already Bad Enough Without The Leaks

C’était déjà assez mauvais comme ça sans les fuites

Il était au bout du rouleau

La vidéo montrait en premier lieu à quoi ressemblait la situation dans la ferme. Les gens garaient leur voiture en deux rangées sur la propriété de Davao tous les dimanches. Après un certain temps, l’agriculteur était plus que prêt à mettre son plan en œuvre. Il avait été patient, mais son approche polie n’avait finalement rien fait. Avant tout, il faut avoir à l’esprit qu’il n’avait pas décidé d’exécuter son plan par malveillance. Après tout, il aurait pu simplement faire remorquer les voitures ou crever les pneus si cela avait été son intention. Non, il voulait faire quelque chose de plus approprié.

At The End Of His Rope

Il était au bout du rouleau

Il a sorti son tracteur

Davao a tenté à maintes et maintes reprises de demander à ces gens de ne pas se garer sur sa propriété. Quand cela n’a pas fonctionné, il n’a pas eu d’autre choix que d’essayer autre chose. Il est monté sur son tracteur rouge, a démarré le véhicule et a mis son plan en exécution. Il allait labourer les champs, mais d’une manière un peu spéciale puisqu’il n’allait pas planter quoi que ce soit. Les gens étaient confus alors qu’ils le regardaient labourer les terres agricoles juste en face de l’endroit où se trouvaient les voitures. Certains trouvaient fou qu’il travaille le dimanche, mais ils n’avaient aucune idée de ce que Davao faisait vraiment…

He Took Out His Tractor

Il a sorti son tracteur

La vengeance est un plan qui se mange froid

La plupart des gens de la région ne se mêle pas de ce qui ne les regarde pas. Après tout, il n’était pas si inhabituel de voir un agriculteur labourer ses champs. Davao Bedekovic a fait du bon travail à ce sujet. Après avoir fait quelques allers-retours sur le tracteur, le sol était retourné et prêt. Certaines personnes se sont arrêtées et l’ont regardé pendant un certain temps. Ils se sont rendus compte que ce qu’il faisait n’avait rien à voir avec son travail d’agriculteur… Non, ils venaient de comprendre qu’il y avait bien plus que ce que l’on voyait.

Revenge Is A Dish Best Served Cold

La vengeance est un plan qui se mange froid

Les voitures avaient été piégées

Après que certaines personnes soient revenues du marché du marché aux puces pour regagner leurs voitures, elles ont, malheureusement pour elles, réalisé ce qui venait de se passer. Davao Bedekovic avait en réalité tellement labouré le sol qu’il était impossible de le traverser. Il était resté là à observer, pendant que les visiteurs se rendaient compte les uns après les autres qu’ils étaient coincés là. Il était clair qu’ils n’avaient pas anticipé qu’une telle chose pourrait se produire ! Comme vous pouvez vous l’imaginer, ils n’étaient pas ravis de la tournure que prenaient les événements. Les visiteurs ont commencé à se plaindre, et certains d’entre eux ont même décidé d’appeler la police.

The Cars Were Trapped There

Les voitures avaient été piégées

Quand la police est arrivée

En arrivant à la ferme, la police était restée perplexe face à toutes les voitures qui étaient bloquées dans les champs nouvellement labourés. Ils avaient beaucoup de questions alors qu’ils se dirigeaient vers Davao Bedekovic. Ce dernier était resté assis sur son tracteur pendant tout ce temps. Pourraient-ils éventuellement l’inculper pour entrave à la circulation ? Même s’il était propriétaire du terrain, la ville bénéficiait des visites des clients au marché aux puces. Et ces clients avaient besoin d’un endroit pour garer leurs voitures si la ville voulait continuer à stimuler l’économie. Découvrez ce que la police avait à lui dire à ce sujet.

When The Cops Got There

Quand la police est arrivée

Il était dans son droit

Après en avoir parlé à Bedekovic, les policiers sont arrivés à la conclusion qu’il était tout à fait dans son droit de faire ce qu’il avait fait. Même si c’était un énorme inconvénient pour les touristes, il n’avait rien fait de mal en tant que propriétaire. Les touristes avaient laissé leurs voitures sans sa permission, et il pouvait labourer les champs quand il le voulait. En plus de cela, les voitures déposaient sur son terrain des produits chimiques qui menaçaient sa source de revenus. En fin de compte, la police a rassemblé ses affaires et est partie sans même lui remettre un avertissement.

It Was Within His Right

Il était dans son droit

Finalement, tout a fonctionné pour lui

La femme au volant d’une voiture Peugeot argentée a décidé de tout faire pour atteindre la route principale. Elle a fait avancer la voiture, a fait marche arrière, a roulé à gauche, a roulé à droite, en vain. Elle a d’abord pensé qu’elle allait y arriver, mais ce n’était pas si simple que ça. Alors qu’elle tenter de s’approcher de la route, les roues de la voiture restaient coincées dans le sol. Les policiers ont même essayé de l’aider en prenant le relais au volant. A votre avis, ont-ils réussi à la faire sortir du terrain ?

It All Worked Out In The End

Finalement, tout a fonctionné pour lui

Il était temps d’en finir avec cette situation chaotique

À ce moment-là, Davao Bedekovic avait enfin réussi à faire passer son message. Les roues de la voiture étaient totalement coincées dans le sol et ni le conducteur ni la police ne pouvait faire sortir la voiture de là, peu importe la façon dont ils essayaient. On peut largement imaginer que la jeune femme avait appris sa leçon et Davao avait décidé de faire preuve de clémence envers elle. À l’aide de son tracteur, il a aplati le sol autour d’elle pour l’aider à atteindre la route. On peut être sûr qu’elle n’allait plus jamais garer sa voiture sur la ferme à présent ! Honnêtement, il ne pourrait y avoir qu’un fou pour retenter ça à l’avenir.

Time To Be The Bigger Person

Il était temps d’en finir avec cette situation chaotique

Les gens ont compris et soutenu ce qu’il avait fait

Après cet épisode malheureux, les gens se sont précipités pour télécharger les vidéos de l’incident sur Internet. Davao est devenu viral sur les médias sociaux, en particulier sur YouTube. L’un des commentaires sur la vidéo disait : « Les gens sont tellement égoïstes parfois… C’est bien que vous leur ayez [enseigné] une leçon. ». Mais il y avait également des gens qui critiquaient ce qu’il avait fait. Ils avançaient qu’il aurait été préférable qu’il laisse simplement une pancarte pour faire savoir aux gens qu’ils n’étaient pas autorisés à s’y garer. Certains internautes s’imaginaient que les touristes qui se garaient sur la ferme ne savaient tout simplement pas qu’ils ne pouvaient pas le faire. Mais la plupart des internautes étaient toute de même d’accord avec Davao et l’ont même félicité d’avoir pris les choses en main !

People Defended What He Did

Les gens ont compris et soutenu ce qu’il avait fait

Il aurait pu se faire de l’argent

D’autres internautes pensaient qu’il aurait pu tirer des bénéfices de la situation d’une manière ou d’une autre. « Désolé, mais il aurait dû simplement les laisser se garer, boucler la zone, puis facturer 100 dollars pour le parking […] Bon D.ieu, il aurait pu mettre des chaînes sur leurs pneus ou quelque chose comme ça », a commenté l’un des internautes. Même s’il aurait pu se faire de l’argent, cela n’aurait pas résolu le problème pour autant. Cela aurait continué à ruiner le sol de sa ferme !

He Could Have Made Some Money

Il aurait pu se faire de l’argent

Le vrai problème auquel il était confronté

Un autre utilisateur a déclaré : « Pour ceux qui préconisent le stationnement : réfléchissez une seconde de manière rationnelle ; ces voitures ruinent l’agrégat du sol et les toxines de la voiture peuvent s’infiltrer dans la terre. ». La ferme était déjà proche de la décharge, Davao était donc déjà assez inquiet pour son sol comme ça. Il ne fait aucun doute qu’il aurait pu se passer des dégâts causés par toutes les voitures qui stationnaient là de façon hebdomadaire. Dans les faits, certaines personnes ont été tellement scandalisées pour lui qu’elles ont estimé que les touristes qui se garaient illégalement auraient dû être inculpés. Découvrez maintenant l’histoire de ce comédien qui a lui aussi, eu à faire avec des gens mal élevés. Vous serez heureux d’apprendre qu’il a également eu le dernier mot/rire ! Tout a commencé un jour à l’aéroport…

The Real Issue That He Was Facing

Le vrai problème auquel il était confronté

L’aéroport est toujours plein de situations intéressantes

Si vous avez déjà pris l’avion une fois dans votre vie, il est presque sûr que vous ayez déjà croisé quelqu’un de grossier à l’aéroport. En 2017, un comédien du nom de Steve Hostetter a rencontré lui aussi l’une de ces personnes. Il se sentait tellement bouleversé par ce qu’elle faisait qu’il voulait qu’elle prenne une bonne leçon. Il a posté son histoire sur un « subreddit » appelé Pro-Revenge, puis sur Facebook. Le message est devenu viral sur les deux sites. Mais qu’a-t-il fait exactement ?

The Airport Is Always Full Of Interesting Sights

L’aéroport est toujours plein de situations intéressantes

Son chien faisait ses besoins ici et là

Steve a raconté ce qu’il avait vécu à LAX en Californie du Sud. Il se dirigeait vers le terminal lorsqu’il a vu une femme qui parlait au téléphone. Le fait qu’elle hurle au téléphone en appel visio sur Facetime n’était pas la seule chose qui avait attiré son attention vers elle. Son chien faisait aussi ses besoins, ici et là ! C’était mal élevé et ça montrait à quel point elle manquait d’éducation et de respect. Cela aurait été la moindre des choses pour elle de nettoyer, mais elle ne l’a pas fait, évidemment.

Her Dog Was Going About Its Business There And Then

Son chien faisait ses besoins ici et là

D’autres personnes ont également remarqué ce qui se passait

Steve n’était pas le seul autre passager à ne pas pouvoir en croire ses yeux. D’autres personnes présentes la regardaient aussi, sous le choc ! Un homme s’est même dirigé vers elle et lui a dit : « Excusez-moi, mademoiselle, c’est votre chien ? » en pointant du doigt le chien accroupi. Dans le post qu’il a fait, Steve a expliqué que la protagoniste de l’histoire a juste roulé des yeux et a continué son coup de fil. Elle aurait dit au téléphone : « Certaines personnes sont tellement [injure] impolies… ». Est-ce que ça n’est pas l’hôpital qui se fout de la charité ?!

Other People Noticed What Was Going On Too

D’autres personnes ont également remarqué ce qui se passait

Elle n’a montré aucun regret

Cette femme a totalement ignoré la personne qui était venue la voir. Steve a confié qu’une fois que le chien eut terminé ses petites affaires, elle s’est simplement éloignée de l’endroit où cela s’était produit. Elle n’a même pas essayé de nettoyer derrière son animal de compagnie ! Une autre personne s’est approchée d’elle et lui a demandé : « Vous n’allez pas nettoyer cela ? ». Les gens ont été choqués quand elle a simplement répondu : « Ils ont des gens pour ça. » Pas une seule personne dans les environs n’arrivait à croire à une telle arrogance et à une telle audace.

She Did Not Show Any Regret At All

Elle n’a montré aucun regret

Cette femme n’avait aucune manière

« Je n’ai rien contre les gens qui voyagent avec leurs chiens », a pris le temps d’expliquer Steve. Il a poursuivi : « Je le fais souvent. Mais c’est un privilège que je prends au sérieux. Mon chien est bien dressé et se comporte mieux que la plupart des gens. ». En plus de cela, LAX est équipé d’une zone spécifique pour les animaux de compagnie dans ce genre de situation. Mais cela n’a certainement pas changé grand-chose que ça se soit trouvé « à deux portes de l’endroit où ‘’The Party Pooper’’ a laissé son chien faire ses besoins comme si elle était dans la rue. ».

Her Basic Manners Were Nowhere To Be Found

Cette femme n’avait aucune manière

Personne n’en revenait de son audace

À l’aéroport, Steve se tenait à côté du tas de crottes de chien toutes fraîches. Il s’assurait que personne ne marche malencontreusement dessus. Un employé de l’aéroport est allé chercher un agent d’entretien pour pour qu’il s’occupe de nettoyer. « Personne n’a rien dit – on ne trouvait pas les mots. Nous avons été tellement choqués que quelqu’un puisse avoir un comportement aussi honteux », a expliqué Steve. Tout le monde a été choqué que quelque chose comme ça puisse arriver. Nous aurions été dans le même état à leur place.

No One Could Believe Her Audacity

Personne n’en revenait de son audace

L’histoire ne s’arrête pas là

Un agent d’entretien est arrivé après un certain temps, pour constater l’horreur et régler le problème. Steve est ensuite allé à sa porte d’embarquement et a essayé d’oublier ce qui venait de se passer. Mais l’histoire ne s’arrêtait pas là pour lui. Quand il est arrivé à la porte d’embarquement, Steve a été stupéfait d’entendre une voix forte et familière. Quelle n’a pas été sa surprise de voir la même femme devant la porte ! « Super, nous allions tous les deux à Tokyo », a-t-il déclaré dans son message.

Not Where The Story Ends

L’histoire ne s’arrête pas là

Elle n’a pas cessé d’agir grossièrement

En effet, il l’avait entendue avant même de la voir. Dans son message, Steve a expliqué que le chien lui aussi se faisait remarquer, et avait également aboyé sur toutes les personnes qui passaient devant eux. Comme si ça ne suffisait pas, la femme était toujours au téléphone ! même si c’était un peu moins désagréable que précédemment étant donné qu’elle utilisait des écouteurs. À la fin de son appel, les passagers ont poussé des soupirs de soulagement. Soulagement qui fut de courte durée, puisqu’elle a lancé de la musique en haut-parleur sur son appareil !

She Went On With Her Rude Behavior

Elle n’a pas cessé d’agir grossièrement

Il n’en pouvait plus

Steve ne pouvait plus la supporter. « Je n’aime pas employer le mot ”sociopathe” », a-t-il dit, « mais je ne sais pas comment je pourrais expliquer autrement le comportement égoiste et terrible de cette horrible personne. » Il a également plaisanté : « Je pourrais parier que sa voiture est garée quelque part dans un parking, à cheval sur trois places, avec sur le pare-chocs les résidus de peinture du vélo de l’enfant qu’elle a heurté sans même laisser de mot. » Même s’il plaisantait, il devait être sérieusement contrarié.

Il n’en pouvait plus

Il a élaboré un plan

Steve était tellement en colère qu’il a décidé de se venger. On peut imaginer qu’il redoutait de faire un voyage de 12 heures avec cette femme. Les autres passagers ont probablement ressenti la même chose. « Quand je voyage à l’étranger, je suis gêné par d’autres Américains qui font des choses cent fois moins embarrassantes que de laisser des excréments d’animaux sur le sol d’un aéroport », a-t-il déclaré. C’est pourquoi il a trouvé une petite farce pour se jouer d’elle !

Il a élaboré un plan

Il est temps de le mettre en œuvre

Pour que tout fonctionne, il devra parler avec un accent différent. Il a attendu qu’ils aient moins d’une heure avant le décollage de l’avion, afin de s’assurer qu’elle aurait une réaction encore plus forte. Steve a confié qu’à ce moment-là, que tout le monde devant la porte d’embarquement avait fait en sorte de s’asseoir aussi loin que possible de l’horrible femme. Steve a ensuite expliqué : « Je n’ai pas fait comme tout le monde. » En effet, puisqu’il s’est assis à côté d’elle et a mis son plan en action !

Time To Put It Into Motion

Il est temps de le mettre en œuvre

Une seule phrase qui a eu un grand effet

Alors qu’ils étaient assis l’un à côté de l’autre, Steve s’est mis à parler avec un accent britannique. Il l’a regardée et lui a demandé : « Allez-vous à Londres pour affaires ? » Elle semblait agacée qu’il interrompe sa musique. « Je vais à Tokyo », lui dit-elle brusquement, puis l’ignora à nouveau. « Oh, » répondit-il, essayant de paraître surpris. Il lui a alors dit : « Alors vous feriez mieux de vous dépêcher. Ce vol a été déplacé à la porte 53C. Ici, c’est le vol pour Londres. »

A Single Sentence That Had A Huge Effect

Une seule phrase qui a eu un grand effet

Il ne s’attendait pas à ce que cela fonctionne aussi bien

« Je n’avais pas prédit ce qui se passerait ensuite », a-t-il confié. Son plan était simplement de lui procurer une petite frayeur et rien de plus. Il avait supposé qu’elle se rendrait compte qu’il plaisantait, mais ça n’a pas été le cas. Non, elle a pris ses sacs et a commencé un véritable sprint avec son chien. « Elle était tellement paniquée », a-t-il écrit, « qu’elle n’a pas remarqué que le moniteur à notre porte indiquait toujours ”Tokyo” et que presque tout le monde à la porte était japonais. ». Elle allait sûrement se rendre compte que c’était une erreur et finir par revenir à la porte… non ?

He Did Not Expect It To Work

Il ne s’attendait pas à ce que cela fonctionne aussi bien

C’était la vengeance parfaite

Steve ne s’attendait vraiment pas à ce qu’elle lui fasse confiance aussi aveuglément. « Elle m’a clairement cru », a-t-il dit, « ce qui l’a rendue encore plus mauvaise de ne même pas avoir pris la peine de me remercier d’avoir été aimable. ». Il l’a regardée quitter la porte d’embarquement, qui était vraiment celle pour Tokyo. « Certaines personnes, se dit-il en écho à ses paroles, sont tellement impolies. » Mais que s’est-il passé quand elle s’est rendu compte qu’il lui avait raconté n’importe quoi ?

It Was The Perfect Revenge

C’était la vengeance parfaite

Elle n’allait littéralement nulle part

Le vol de Tokyo était censé embarquer depuis la porte d’embarquement 69A. La porte 53C, quant à elle, était situé de l’autre côté du terminal. Si notre protagoniste ne se perdait pas, Steve savait qu’elle pouvait être de retour au mieux dans 15 minutes. Mais cela allait probablement prendre plus de temps avec ses bagages à transporter ainsi que son chien. Il a confié : « Je me sentais coupable de savoir qu’elle avait probablement s’en prendre à un pauvre employé qui allait devoir lui expliquer qu’il n’y avait pas de porte 53C pour Tokyo. »

She Was Literally Going Nowhere

Elle n’allait littéralement nulle part

En attendant qu’elle revienne

Steve avait fait plus que simplement lui donner un mauvais numéro de porte pour qu’elle traverse le terminal. La vérité était qu’il avait inventé le numéro de porte en question, et qu’il n’existait pas. Par conséquent, Steve était sûr qu’elle allait se perdre dans l’aéroport. « J’avais pensé lui faire vivre un petit coup de stress pour lui faire payer la façon terrible dont elle avait traité tout le monde », a-t-il déclaré. À ce moment-là, il restait moins de 45 minutes avant qu’il ne soit temps d’embarquer à bord de l’avion. Tout le monde avait dû être soulagé de voir cette femme si mal polie quitter la porte d’embarquement avec toutes ses affaires.

Waiting For Her To Come Back

En attendant qu’elle revienne

Elle ne s’est pas présentée à temps

Ils ont pu patienter en paix en attendant le moment d’embarquer. Lorsque les agents de bord ont commencé à laisser les gens monter dans l’avion, la femme n’était toujours pas dans les parages. Steve l’attendit le plus longtemps possible ; il n’aurait raté pour rien au monde de la voir revenir furieuse. Compte tenu de ce qui s’était passé, c’était inestimable. Mais en fin de compte, il a été la dernière personne à embarquer dans l’avion. Il avait expliqué aux agents de bord qu’il « attendait juste quelqu’un » mais a dû abandonner son siège dans la salle d’attente et monter dans l’avion !

She Did Not Show Up In Time

Elle ne s’est pas présentée à temps

Ce fut un vol très paisible

Bien qu’il l’ait attendue aussi longtemps qu’il le pouvait, il ne l’avait pas vue revenir. « Je ne sais pas si elle est revenue à la porte avant notre décollage ou non », a-t-il déclaré dans le post. « Mais je ne l’ai pas vue à bord et je n’ai pas entendu son chien. ». On peut dès lors supposer qu’elle n’a pas réussi à se rendre à temps à la porte pour prendre son vol. Après tout, cela a arrangé tout le monde.

It Had Been A Very Peaceful Flight

Ce fut un vol très paisible

Les conséquences ont été encore pires que ce que vous pensez

« Le fait qu’elle manque son vol n’était pas initialement mon intention », a-t-il expliqué, « mais quelle meilleure punition pour quelqu’un d’aussi mal poli avec tout le monde, et qui fait nettoyer les excréments de son chien par un employé mal payé. » Il semble que la conséquence soit encore plus importante que ce que vous pourriez imaginer. « Ce qui me fait me demander si je ne suis pas allé trop loin, c’est de savoir que Delta n’a qu’un seul vol par jour pour Tokyo », a déclaré Steve. « Oups. »

The Effect Was Even Worse Than You Might Think

Les conséquences ont été encore pires que ce que vous pensez

Ses actions ont suscité des réactions mitigées.

Il y a eu beaucoup d’histoires de vengeance qui sont devenues virales, et elles ont toutes reçu des commentaires mitigés. Beaucoup d’internautes ont trouvé que ce que Steve avait fait était hilarant. D’un autre côté, d’autres ont pensé que l’histoire était fausse ou ont averti Steve du « mauvais karma ». Ce que nous pouvons dire avec certitude, c’est que c’est une bonne histoire que Steve peut facilement utiliser dans ses sketchs comiques. Ses derniers mots sur la question ont également enflammé la toile : « Peut-être qu’elle peut réserver un nouveau vol sur une autre compagnie aérienne », a déclaré Steve. « J’ai entendu dire qu’ils avaient des gens pour ça. ».

His Actions Were Met With Mixed Reactions

Ses actions ont suscité des réactions mitigées.

Les gens impolis sont vraiment partout

C’était l’heure de pointe à New York et le wagon du métro était plein à craquer. Une jeune femme assise, qui occupait deux places, s’énervait contre d’autres voyageurs. « C’est mon espace à moi ! » s’écriait-elle. Tout le monde sans exception perdait patience. Un passager présent à l’arrière du wagon a fini par s’adresser directement à l’agent de sécurité : « Si vous la faites sortir, nous aurons deux sièges de plus ». Tout le monde assistait à cette scène bouche bée. Aucun des voyageurs ne comprenait comment les choses avaient pu en arriver là. Mais trop c’était trop. Il fallait que les choses bougent !

This Woman Learned Her Lesson After Refusing To Let Anyone Sit Beside Her On The Metro

Les gens impolis sont vraiment partout

Faire preuve de savoir vivre dans les transports en commun

Voyager dans un véhicule privé et dans les transports en commun sont deux choses totalement différentes. Lorsque vous prenez votre propre voiture, les règles de conduite s’appliquent à l’extérieur du véhicule. Les gens se doivent de respecter le code de la route et ce qui se passe dans l’enceinte du véhicule avec vous n’est que secondaire. Mais il en est tout autrement lorsque vous voyagez avec les transports en commun, par exemple dans le métro ou dans le train. Ces modes de transport obéissent à des règles différentes, étant donné qu’un nombre incalculable de voyageurs monte et descend tout au long de la journée pour aller d’un point A à un point B chaque jour. En effet, il y a certaines règles tacites à l’intérieur des wagons que tout le monde se doit de respecter pour que les choses se passent au mieux. La jeune femme qui est la protagoniste de notre histoire a, ce jour-là, pris connaissance des règles de savoir vivre dans les transports en commun, mais de la manière forte !

Be Mindful Of Train Etiquette

Faire preuve de savoir vivre dans les transports en commun

Le stress de l’heure de pointe pour tous les voyageurs

Cela faisait déjà plusieurs années que Jessica Huit vivait à New York. Elle était donc habituée à la vie à mille à l’heure de cette grande ville, et encore plus habituée à l’agitation qu’il pouvait y avoir dans la Grande Pomme en semaine aux heures de pointe. Jessica était en route pour rentrer chez elle après une longue journée de travail. Elle savait que c’était le pire moment pour prendre les transports en commun et qu’elle allait tomber en plein dans l’heure de pointe en prenant son métro. Elle n’a donc pas été surprise de trouver son train bondé, tout comme les autres trains sur le quai d’ailleurs. Mais elle n’imaginait pas que son trajet allait être quelque peu différent des autres jours… elle pensait naïvement avoir déjà vu tout ce qu’il y était possible de voir à cette heure de la journée. Et pourtant…

Rush Hour Is Always Stressful

Le stress de l’heure de pointe pour tous les voyageurs

Les choses peuvent toujours être pires

Une chose à laquelle il faut être préparée lorsqu’on prend les transports en commun en pleine heure de pointe dans une grande ville comme New-York : des transports bondés et de fait un voyage inconfortable. En effet il est fort possible qu’en pleine heure de pointe, vous ne trouviez pas de siège de libre et que tout le trajet se fasse debout, collé aux autres voyageurs, quand vous n’êtes pas bousculés par d’autres qui veulent passer. Dans ces conditions, pour les voyageurs qui ont la chance d’avoir une place assise, il en va du bon sens de n’occuper qu’un seul siège par personne afin que le maximum de voyageurs puisse s’installer. C’est la règle de base du savoir vivre dans les transports en commun.

It Can Always Get Worse

Les choses peuvent toujours être pires

À la recherche d’une place assise

C’était en effet l’heure de pointe, Jessica ne s’était pas fait de fausses idées, le train était malheureusement bondé. Comme à chaque fois qu’elle rentrait chez elle après une longue journée de travail, elle avait senti un vent de fatigue la gagner une fois montée dans le wagon. Le trajet de Jessica pour rentrer chez elle allait lui prendre près d’une heure et demie. Ne perdant pas espoir, elle était partie à la recherche d’une place assise pour ne pas rester debout pendant ce long trajet. Elle avançait parmi les autres voyageurs en cherchant un siège de libre, jusqu’à ce qu’elle en aperçoive un juste là-bas.

In Search Of A Seat

À la recherche d’une place assise

Il y avait par chance un siège de libre

Jessica était allée jusqu’au dernier wagon du train pour trouver le graal. Elle avait par chance repéré un siège de libre à côté d’une jeune femme. Ce qu’elle ne comprenait pas par contre, c’est pourquoi est-ce que tous les voyageurs autour d’elle restaient debout alors qu’il y avait un siège de libre ? Il n’y avait qu’un sac dessus, mais ça avait l’air d’être une vraie place. Elle était vraiment étonnée. Jessica est donc allée voir la jeune femme, a qui appartenait probablement le sac, pour lui demander de le retirer pour s’asseoir. La pauvre Jessica n’avait aucune idée de ce dans quoi elle venait de s’embarquer…

There Was A Vacant Seat

Il y avait par chance un siège de libre

Ces situations qui font ressortir le pire en nous

Le fait d’être entassés les uns sur les autres dans un espace confiné après une longue et difficile journée de travail rend les gens irritables sur le chemin du retour chez eux. Et pour dire vrai, c’est quelque chose de complètement compréhensible. Tout le monde est fatigué et à bout de nerf, et on n’a qu’une seule envie, qu’on nous laisse tranquille jusqu’à ce qu’on puisse enfin être au calme chez nous, à la maison. Et les conditions de transport que nous avons décrites plus haut font ressortir le pire chez tout le monde. On est sûr que ça vous est déjà arrivé, par exemple, d’être exaspéré par ces gens qui écoutent leur musique trop fort ou crient dans leurs téléphones. Mais ce que la jeune femme en question a fait ici était encore d’un tout autre niveau.

It Brings Out The Worst In Us

Ces situations qui font ressortir le pire en nous

Les règles du savoir-vivre n’étaient pas pour elle

Jessica s’est approchée du siège qui semblait disponible et – très poliment – a demandé à la jeune femme assise : « Est-ce que je peux m’asseoir ici s’il vous plait ? » en montrant du doigt le siège qui se trouvait face à elle. Jessica avait été obligée de demander puisque la jeune femme qui était assise avait posé son gros sac Louis Vuitton sur le siège à côté d’elle. Elle prenait non pas un, mais deux sièges dans le train, alors qu’il y avait un monde fou debout. Jessica a cerné très rapidement à quel genre de personne elle avait à faire.

The Rules Did Not Apply To Her

Les règles du savoir-vivre n’étaient pas pour elle

Elle n’a même pas fait l’effort de répondre

La jeune femme avait les yeux rivés sur son téléphone, et des écouteurs bien enfoncés dans ses oreilles. Elle avait totalement ignoré Jessica. En réalité, elle avait surement dû faire semblant de ne pas remarquer sa présence. Tout d’un coup, le train s’est arrêté. Des agents de sécurité sont entrés dans le wagon pendant l’arrêt. Sans comprendre pourquoi, Jessica sentait monter une angoisse au fond d’elle, qui commençait à se faire ressentir. Et cela n’a fait qu’ajouter à l’irritation de la jeune femme qui était assise en face d’elle.

She Did Not Even Answer

Elle n’a même pas fait l’effort de répondre

L’agent de sécurité est finalement monté dans le train

Jessica a fini par se rendre compte qu’elle n’avait pas été la seule personne dans le wagon à demander à la jeune femme de retirer son sac pour pouvoir s’asseoir. D’autres personnes avant elle avaient procédé de la même manière, mais toutes avaient vu leurs demandes ignorées ou rejetées ! Ce qui était irrespectueux et au final inacceptable. C’est donc surement pour cette raison que des agents de sécurité se sont mobilisés dans le wagon. Jessica s’était très légèrement déplacée pour laisser passer les agents mais elle pouvait toujours voir ce qui se passait. L’agent de sécurité était passé devant elle et s’était approché de la jeune femme qui était toujours assise. Mais qu’allait-il se passer maintenant avec l’intervention des forces de sécurité ?

The Security Officer Has Arrived

L’agent de sécurité est finalement monté dans le train

Ce qui se passait là ne lui plaisait pas du tout

L’agent de sécurité s’était approché de la jeune femme qui était restée assise et avait pointé du doigt le siège sur lequel était posé le sac à main. Il lui a alors à son tour poliment demandé de retirer son sac du siège et de le ranger dans l’espace de rangement situé au-dessus, espace qui était précisément ce à quoi c’était destiné. « Non… ne touchez pas à mes affaires », a-t-elle hurlé en repoussant sa main. En retour, l’officier lui a répondu : « Madame, rangez-le là-haut ou je vous fais descendre du train tout de suite ».

Not At All Pleased By This

Ce qui se passait là ne lui plaisait pas du tout

Il n’y a rien de plus égoïste que ça

Pour tenter d’accélérer les choses, l’agent de sécurité a offert son aide à la jeune femme pour l’aider à monter le sac à main dans l’espace de rangement. Une fois de plus, la jeune femme lui a crié : « Ne touchez pas à mes affaires ! ». Elle avait retiré ses écouteurs et le regardait droit dans les yeux. L’agent de sécurité a alors retiré sa main. « Est-ce que nous pouvons faire s’asseoir quelqu’un ici ? », lui demanda-t-il poliment. « Non, lui répondit-elle, je ne veux pas que quelqu’un soit assis à côté de moi. Il y a d’autres de places disponibles ! »

Why She Was Being So Selfish

Il n’y a rien de plus égoïste que ça

Elle a perturbé tout le wagon

L’homme qui était assis à côté d’elle n’en pouvait plus. Il avait fini par intervenir en s’énervant contre elle : « Le train a déjà du retard, vous retardez encore plus tout le monde ». Pour toute réponse, elle lui avait juste envoyé un regard noir avant de reprendre sa conversation avec l’agent de sécurité. On aurait pu croire que la jeune femme allait obtempérer face à des agents de sécurité, mais pas du tout ! Elle ne s’est pas laissée faire ! Les autres personnes dans le wagon n’en pouvaient plus d’elle. Tout le monde perdait patience.

She Delayed The Trip

Elle a perturbé tout le wagon

On n’allait quand même pas prendre sa défense !

La tension dans le wagon était palpable. Les voyageurs étaient frustrés d’être immobilisés comme ça, presque comme pris en otage dans le wagon. Tout le monde s’impatientait. Mais surtout, l’attitude égoïste de la jeune femme laissait tout le monde sans voix. « Il n’y a pas de place dans le train ! On est tous collés ! » avait fini par hurler un voyageur avant qu’un autre ajoute : « Il n’y a pas de place ! » puis un autre de surenchérir : « Il y a juste de la place debout ! ». Jessica ne pouvait s’empêcher de se dire que toutes ces personnes avaient également dû se voir refuser le siège en question. Ils étaient tous fatigués et voulaient juste s’asseoir… et que le train reparte.

No One Took Her Side

On n’allait quand même pas prendre sa défense !

Assumer les conséquences de ses actes

« Madame, enlevez le sac ou je vous fais descendre du train tout de suite », lui a finalement dit l’agent de sécurité, assez fermement. Jessica pouvait sentir toute la colère qui émanait de l’ensemble des passagers du train ! Cette jeune femme rendait tout le monde fou à s’entêter de la sorte dans un comportement rien de moins qu’égoïste. Un voyageur à l’arrière du train a ajouté à l’attention de l’officier de sécurité : « Si vous la sortez d’ici, nous aurons non pas un, mais deux sièges de plus. ». Mais cela n’a fait qu’empirer les choses.

Consequences For Her Actions

Assumer les conséquences de ses actes

Une insulte après l’autre

La jeune femme a levé les yeux et a répondu au voyageur qui se trouvait à côté d’elle : « Vous n’êtes pas handicapé que je sache, vous n’êtes pas enceinte. » Elle a poursuivi violemment : « Je n’aime pas les puces. Votre odeur me dérange. Vous êtes repoussant. ». Quelle ne fut pas la surprise de Jessica, et de tous les voyageurs, face à ce comportement irrespectueux. Tout le monde a été choqué de voir à quel point cette femme se croyait tout permis. Elle se pensait vraiment au-dessus de tous ceux présents dans le train, et au-dessus des règles de politesse et de savoir vivre.

One Insult After Another

Une insulte après l’autre

Elle revendiquait son « espace personnel »

La raison pour laquelle la jeune femme ne voulait pas retirer son siège était hallucinante : « C’est mon espace personnel ! », s’est-elle exclamée. Un voyageur lui a répondu du tac au tac : « Non, ce n’est pas le cas. » Tout comme les autres voyageurs du train, l’agent de sécurité commençait lui aussi à être usé par ce comportement. Mais ça n’a pas arrêté la jeune femme qui a continué à s’entêter : « Je me fiche de savoir si je prends autant de place qu’en prendrait une personne qui pèse 90 livres, 50 livres, ou 300 livres ; c’est mon espace personnel ! ». Jessica ne pouvait que constater à quel point la colère montait tout autour d’elle contre cette jeune femme. Cette remarque fut la goutte d’eau fit déborder le vase pour l’agent de sécurité, qui décida qu’il était grand temps de mettre un terme à cette situation ridicule.

That Is Her Personal Space

Elle revendiquait son « espace personnel »

Ils ont fini par prendre les choses en main

« Je veux qu’elle descende du train. Faites-la descendre du train », a ordonné l’agent de sécurité en visant directement la jeune femme. A voir l’expression sur son visage, elle ne s’attendait vraiment pas à ce que quelqu’un lui dise quoi faire. Pourtant elle avait été prévenue. Mais tout ce cirque n’était pas pour autant fini. L’agent de sécurité a ajouté à son attention : « Vous aimez votre espace personnel ? Vous aurez beaucoup plus d’espace à l’extérieur. ». Les autres passagers ont alors tous applaudi de soulagement !

What They Did To Her

Ils ont fini par prendre les choses en main

Elle a refusé de se laisser faire

La jeune femme était en rage. Elle fixa l’agent de sécurité d’un regard noir, comme si elle refusait de croire qu’il pouvait la faire descendre du train pour son comportement irrespectueux. Et elle n’avait absolument pas l’intention d’obtempérer. A ce moment-là, elle avait déjà retardé le train de près d’une demi-heure. Qu’allait-il bien pouvoir se passer ensuite ?

She Refused To Back Down

Elle a refusé de se laisser faire

Finalement accepter sa défaite

Ça avait pris du temps, mais la jeune femme semblait désormais moins sûre d’elle. Elle refusait pourtant toujours de quitter son siège. Mais tout cela avait assez duré, et d’autres agents de sécurité se sont dirigés vers elle pour y remédier. Elle leva les yeux au ciel et secoua la tête tout en se levant et en ramassant le sac à main qui avait été à l’origine de cette situation ridicule. Le moment tant attendu était enfin arrivé : la protagoniste sortait du train ! Pour autant, elle n’a pas abandonné l’attitude hautaine et arrogante qu’elle avait conservée pendant tout ce temps. Jessica n’arrivait pas comprendre comment on pouvait se croire tout permis à ce point-là dans un lieu public, sans se soucier un minimum des autres autour de nous.

The Walk Of Shame

Finalement accepter sa défaite

La vidéo est devenue virale

L’un des voyageurs du train a mis la vidéo de l’incident en ligne. Ceux qui l’ont vue ont été tout aussi scandalisés contre la jeune femme que tous les voyageurs qui avaient assisté à la scène dans le train. « Exemple parfait de quelqu’un qui se sent tout permis… tout simplement égoïste », a déclaré une des personnes ayant vu la vidéo. Un autre a ajouté : « Quand autant de gens vous demandent de partir, vous devriez vous rendre compte que quelque chose ne va pas. »

The Video Went Viral

La vidéo est devenue virale

Les réactions des internautes sont unanimes

Après avoir vu la vidéo sur Youtube, un internaute a écrit en commentaire : « Je suis content que quelqu’un l’ait filmée. Sa mauvaise conduite la hantera longtemps après la mise en ligne de ce film. Ce n’est pourtant pas difficile d’être gentil » Un autre en plaisantait : « Meuf…. Achète-toi une voiture ou un hélicoptère, un moyen de transport où tu peux choisir qui entre ou sort, lol ». Un autre internaute a relevé un excellent point en disant : « Vous avez dit à quelqu’un « vous n’êtes pas handicapé », mais beaucoup de gens ont des troubles qui ne se voient pas au premier regard ! Quelle femme répugnante. »

How Everyone Else Reacted

Les réactions des internautes sont unanimes

Ce que le New Jersey Transit a partagé dans un communiqué de presse

Le New Jersey Transit a publié un communiqué au sujet de l’incident qui s’était produit ce jour-là. En réponse à la vidéo, une porte-parole a partagé la chose suivante : « Nous exhortons les clients à rendre n’importe quel siège accessible en mettant leurs sacs sur leurs genoux ou sur des porte-bagages qui sont présents à cet effet, et en se conformant aux directives des équipes du train. ». Le voyageur qui avait uploadé la vidéo sur internet avait précisé que les passagers étaient en colère contre la jeune femme qui avait retardé le train et non contre le New Jersey Transit. Suite à l’incident, l’agent de sécurité qui s’était mobilisé avait donné le feu vert au chauffeur pour que le trafic reprenne. Un des voyageurs avait fait signe à Jessica pour qu’elle s’installe sur le siège désormais disponible. Jessica avait d’ailleurs été très touchée par ce geste. Après avoir vécu une situation aussi stressante, ce geste empli de gentillesse lui avait redonné foi en l’humanité.

She Got A Seat In The End

Ce que le New Jersey Transit a partagé dans un communiqué de presse

Juste un jour ordinaire à New York

Heureusement pour Jessica, depuis cet incident elle n’a pas vécu d’autres situations désagréables à l’occasion de ses trajets quotidiens entre son domicile et son travail. Ça n’est pas toujours rose, il y a toujours ces moments où il faut se faufiler parmi la foule de voyageurs pour trouver une place assise ou un petit espace disponible, mais rien de comparable à la scène que nous décrivions plus haut. Jessica résume les choses ainsi : « C’est le prix à payer pour vivre dans une grande ville comme New York. Partout où nous sommes, il y a des exemples d’actes positifs et mesquins. C’est ce qui fait que nous sommes humains, non ? ». Vous avez-vous aussi sûrement été un jour témoin d’un comportement grossier dans les transports en commun. Avec autant de personnes dans un espace aussi exigu, on peut effectivement s’attendre à assister de temps en temps à des scènes. Un autre exemple dans l’histoire qui va suivre, avec comme protagoniste cette fois, un enfant !

Just Another Day In The City

Juste un jour ordinaire à New York

Il est temps de donner une bonne leçon à ce jeune garçon

Il faut reconnaitre le côté pratique du train ou du métro : ce sont des moyens efficaces de se rendre rapidement d’un point A à un point B, sans embouteillages. Mais comme pour tout, il y a les aspects positifs, et les inconvénients qui vont avec… Les transports en commun peuvent donner lieu à des situations énervantes. Prenons par exemple ce cas de figure, où un jeune garçon a catégoriquement refusé de partager les sièges disponibles qu’il occupait à lui seul, avec d’autres voyageurs du train. Un voyageur présent sur la scène a alors décidé de lui donner une leçon importante ce jour-là.

Time To Teach The Boy A Lesson

Il est temps de donner une bonne leçon à ce jeune garçon

Beaucoup de gens sont malheureusement égoïstes

Plusieurs choses rentrent en ligne de compte lorsque l’on utilise les transports en commun. Tout d’abord, certaines personnes n’ont pas le luxe de posséder leur propre voiture et il s’agit alors pour eux du seul moyen de transport disponible. D’autres par contre, ne veulent pas prendre leur voiture pour des raisons pratiques. D’autant plus que les grandes villes ont multiplié les accès aux transports en commun, qui sont souvent bien plus rapides et plus économiques que la voiture pour voyager d’un point A à un point B. Quoi qu’il en soit, même si les transports en commun sont bien pratiques, on ne sait jamais à quel type de personne on risque d’être confronté…

A Lot Of Insensitive People Out There

Beaucoup de gens sont malheureusement égoïstes

Œil pour œil, dent pour dent

Pour une raison inconnue, les transports en commun peuvent faire ressortir le pire chez les gens, et ça n’est pas peu dire. Beaucoup de gens révèlent leurs vraies personnalités dans les trains et les bus, et des situations de la vie de tous les jours révèlent que beaucoup de personnes sont mauvaises et irrespectueuses. Vous avez sûrement déjà rencontré quelqu’un comme ça lors d’un de vos trajets.

Screenshot 16

Œil pour œil, dent pour dent

Grossièreté 1.0

Il y a de nombreux cas de figure où il est possible de rencontrer quelqu’un de grossier ou d’assister à une situation inappropriée dans les transports en commun. Et ça n’est pas une surprise, puisqu’on y retrouve beaucoup de personnes collées les unes aux autres, dans un espace confiné. Cette configuration explique que certaines personnes craquent et se comportent d’une manière qui offense les gens autour d’eux.

Rudeness 101

Grossièreté 1.0

Irrespectueux

Comme nous l’avons vu plus haut, il y a par exemple des cas où les passagers refuseront de laisser leurs sièges aux plus nécessiteux tandis que d’autres utiliseront les places libres pour déposer leurs affaires à côté d’eux, ce qui empêchera quiconque de s’y asseoir. Il y a d’autres situations où les passagers écoutent de la musique très fort ou bien où ils font une conversation téléphonique bruyante qui n’en finit pas. Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres des situations déroutantes que l’on peut rencontrer dans le transport en commun.

Screenshot 17

Irrespectueux

Les passagers sont égoïstes

Comme nous l’avons vu précédemment, les passagers des transports en commun sont égoïstes et estiment qu’ils ont le droit de disposer des sièges comme ils l’entendent, privant parfois les autres de la possibilité de s’asseoir. Que dire de ceux qui utilisent le siège libre pour y étendre leurs jambes ? Prendre plus d’un siège pour y déposer ses affaires est déjà assez moche, mais refuser de retirer ses pieds d’un siège sensé être libre quand on le demande poliment est inexcusable.

Selfish Passengers

Les passagers sont égoïstes

Savoir rester calme

Les autres voyageurs réagiront de façons différentes à des situations comme celles-ci. Certaines personnes s’efforceront de chercher une solution de la manière la plus calme possible. Certaines personnes au contraire réagiront avec un comportement tout aussi désagréable pour récupérer à tout prix la place assise, ne s’arrêtant que lorsqu’elles l’auront obtenue.

Stay Peaceful

Savoir rester calme

Chercher les problèmes

Il est évident que vous n’avez aucune idée de ce que fait ce voyageur. On ne sait pas si ce passager, avec son air si mauvais, n’est pas sur le point de se lever soudainement pour s’attaquer à vous. Mais la question est de savoir si une place assise dans les transports en commun vaut vraiment la peine d’en arriver là… Dans notre cas, la victime a eu recours à une solution que vous n’auriez jamais pu imaginer.

Screenshot 18

Chercher les problèmes

Un tweet viral

Tout ce qui s’est passé dans cette histoire a été relaté dans un post sur Twitter par l’utilisateur @da_drought_3. Son post en mai 2019 sur le réseau social est rapidement devenu viral, recueillant plus de 137 000 likes, 47 000 retweets et des centaines de commentaires.

A Viral Tweet Post

Un tweet viral

Avoir foi en l’humanité

Plusieurs commentaires à la suite du message Twitter semblaient approuver le comportement du protagoniste de cette histoire. Constatez par vous-même avec ces quelques exemples : « Ça me maintient en vie en tant que New-Yorkais », « Ma confiance en l’humanité a été restaurée » et « C’est la seule manière pour les jeunes d’apprendre leur leçon ! ». Mais quel a été ce fameux tweet qui a fait tellement parler de lui ?

Screenshot 19

Avoir foi en l’humanité

Capturer des moments inoubliables

La jeune femme qui a relaté l’incroyable histoire sur Twitter s’appelle Isabelle Kim. Elle est connue sous le pseudo de @da_drought_3 sur les réseaux sociaux et est très active particulièrement sur Twitter. En effet, elle est bien connue des utilisateurs pour ses différents tweets. La majeure partie de ses publications portent sur ses centres d’intérêt et d’autres au sujet des moments de vie qu’elle a choisi de partager avec sa liste d’abonnés à son compte en ligne.

Capturing Unforgettable Moments

Capturer des moments inoubliables

Publicité